A une année de loupés

2015-rose2015 a débuté. Si vous êtes comme moi vous avez fait le bilan de votre année écoulée et vous vous êtes préparés à celle qui s’ouvre. Comme devant toute page blanche, vous êtes pleins d’attente et d’espoir : si 2014 vous a réussi vous voulez la même chose en encore mieux et dans le cas contraire vous espérez une année de joies pour effacer une période grise.

J’ai envie de vous souhaiter une année de ratés, d’erreurs, de tâtonnements, qui sont le signe d’une vie en évolution, dans laquelle on se dépasse et on se cherche. Parce que les petits échecs précèdent les grandes réussites. Parce qu’être confortable et à l’aise est rassurant mais que s’ouvrir à l’inconnu est tellement mieux.
Je crois qu’il suffit de faire sa part : travailler sur soi, s’ouvrir encore plus grand et avec grâce aux évènements qui se présentent pour saisir les chances que nous n’aurions pas osé espérer, pour que se dissipe ce qui nous encombre et que nous ne parvenons pas à résoudre seuls.

De mon côté 2014 a été un bon cru, l’un des meilleurs sans aucun doute. Une année bien surprenante car bien loin de ce que j’imaginais. C’est le problème avec les plans et les résolutions : ils ne tiennent pas toujours la route. Mes prévisions il y a un an n’incluaient pas ce à quoi ressemble ma vie aujourd’hui. Nos imaginations sont limitées, contraintes par ce que l’on veut, croit vouloir, ce que l’on sait, ce que l’on se permet d’espérer. Heureusement, l’Univers nous présente des opportunités en dehors de ce cadre étriqué : il suffit de les accepter.

En 2014, on m’a dit souvent que je suis la preuve que « ça » marche. La méditation, la gratitude, entre autres m’ont donné l’assurance et la foi nécessaire pour oser m’élancer – j’ai effectué quelques beaux sauts dans l’inconnu et je ne les regrette pas. En 2015 je vais probablement me marier, assurément terminer un livre, certainement changer d’activité. Un programme chargé ! Mais je suis surtout curieuse de l’inattendu, des « trucs dingues » qui peuvent arriver sans crier garde ou des milliers de joies que vont receler ces 365 journées.

Je vous souhaite, plus classiquement, une année de petits et grands bonheurs, une année de santé, et j’espère évidemment y contribuer. Nous ferons le plein de jus et smoothies verts, attaquerons des détox de printemps dès les neiges virtuelles fondues, travaillerons notre gratitude, échangerons autour de livres précieux et continuerons à cheminer ensemble avec plaisir.

Pour commencer l’année, deux suggestions : remplir vos semainiers du bien-être afin d’attaquer la rentrée en forme, et vous inscrire à mon programme spécial Gratitude.
Bonne année !

Laisser un commentaire