Archives des Mots-clés : détox

Le guide de la monodiète

monodiete-pommes

C’est maintenant ! Le changement de saison est le moment idéal pour effectuer une petite détox de printemps et s’alléger le corps et l’esprit après l’hiver.
La monodiète est parfaite pour aborder le printemps en forme. J’ai appris avec plaisir que des médecins « classiques » la suggèrent à leurs patientEs : la monodiète devient mainstream ! Elle est aussi bienvenue juste avant l’hiver, pour préparer son corps et renforcer le système immunitaire.
Voilà comment procéder si c’est la première fois…

Qu’est-ce-qu’une monodiète ?

Le principe en est fort simple. Comme son nom l’indique la monodiète consiste à ne consommer qu’un seul aliment, pendant une durée définie.

Pourquoi faire une monodiète ?

La digestion représente plus de la moitié des dépenses énergétiques de notre corps : c’est un travail fatiguant. Lorsqu’on lève le pied côté alimentation, on se repose en mettant au ralenti tout le système digestif. Le corps peut alors se consacrer à d’autres activités et notamment le traitement et l’élimination des toxines qui s’accumulent naturellement tout au long de l’année. Une monodiète permet littéralement de faire peau neuve… et à l’intérieur aussi.

On mange quoi et combien de temps ?

Les monodiètes les plus répandues sont celle au riz complet et celle de compote de pommes, pour une durée de 1 à 3 jours. Concrètement on ne va consommer que cet aliment, en prenant 4 ou 5 petits repas dans la journée. Il ne faut pas hésiter à fractionner davantage et manger lorsque l’on sent la faim… ou au contraire à s’abstenir, le soir par exemple, si la nourriture ne suscite pas d’envie. Il est impératif de choisir des aliments d’origine biologiques (pour ne pas faire le plein de polluants !).
Certaines personnes aiment varier et consommer un aliment différent chaque jour pour les monodiètes longues : riz puis compote de pommes puis bananes puis purée de carottes… Pour varier, vous trouverez pas mal d’idées dans ce petit bouquin sympa : Mono-diètes et jeûnes : 15 cures pour retrouver forme et vitalité
On évitera thé et café (excitants) pour boire beaucoup d’eau et de tisanes qui favoriseront l’élimination des toxines.

Des effets secondaires ?

Les petits maux parfois associés aux jeûnes, comme le mal de tête ou la nausée, sont plus rares avec une monodiète car le corps détoxique plus doucement. Buvez réellement beaucoup, et prévoyez de vous reposer car vous serez très probablement fatiguéE. Rien ne vous empêche de sortir et de faire un peu de sport, bien au contraire, et vous pourrez en profiter pour marcher dans la nature et admirer le printemps qui fait son entrée.

Avant / après la monodiète ?

On peut préparer son corps en allégeant son assiette les jours précédents : pas de repas chargé la veille d’une monodiète et si vous consommez des produits animaux je conseille de les éviter également.
Après la monodiète, votre corps réclamera probablement des aliments sains : faites le plein de fruits et légumes, et recommencez à manger avec modération, en évitant là aussi les produits animaux ou les repas trop caloriques.

Côté transit ?

La monodiète n’a pas d’incidence particulière sur le transit intestinal. Le riz complet, consommé seul, ne vous constipera pas même si vous en mangez plusieurs jours.
Si vous pensez être encombréE (ballonnements fréquents, fatigue après les repas, problèmes de transit) vous pouvez commencer la monodiète par une purge au jus de pruneaux : une bouteille de 75 cl de jus (bio) à boire à jeun en environ 30 minutes maximum. Les intestins se vident en général 6 heures après. La monodiète en sera plus efficace.

Une question ? Un aliment préféré ? Faites-moi partager vos monodiètes  🙂

Une monodiète, c’est quoi ?

Après quelques semaines de vadrouilles diverses, je sens les effets du (relatif) n’importe quoi alimentaire et biologique : avion, décalage horaire, ingestion massive de riz et de nourriture épicée,  dévouement à toute épreuve pour tester les alcools coréens, nuits courtes ou inexistantes, etc.  Je reprends les choses en main histoire de retrouver l’apparence fraîche et