Archives des Mots-clés : Perso

9 mois

julie-charlotte

Hier elle a eu 9 mois, une transition émouvante et symbolique. Neuf mois dedans, neuf mois dehors. C’est l’un des premiers moments où je ressens qu’elle ne m’appartient plus tout à fait : elle est au monde désormais. Je l’ai portée neuf mois en moi, neuf mois au-delà et il me semble aujourd’hui que la Terre prend le relais.

Le jour elle se déplace, elle se dresse, elle saisit : trois clés pour appréhender le monde par soi-même, presque prendre un début d’envol ; elle a cessé de ne se nourrir que de moi et déguste fruits et légumes. Mon lait la nourrit le soir et la nuit, en ces heures ensommeillées où elle retrouve l’envie d’être lovée dans mes bras, la chaleur du corps, le plaisir d’être câlinée les yeux fermés en ronronnant comme une nouvelle-née.

Voici Charlotte, ma deuxième merveille du monde.

Pourquoi méditer quand tout va bien ? 

  Méditation rime avec ne-pas-péter-les-plombs. C’est la remarque que je me suis faite hier matin alors que je dépoussiérais mon coussin. Il n’a pas assez servi récemment… Quand j’ai commencé ce blog, je travaillais à temps partiel et consacrais beaucoup de temps à ma pratique spirituelle et de bien-être. Depuis, pas mal de choses ont

Retour sur 2015

Le 1er janvier 2015 je suis montée en haut de l’Empire State Building pour admirer la vue sur New York. Le 31 décembre j’envoyais un ballon dans le ciel depuis un balcon de Bogota.

De l’autre côté du blog

Que se passe-t-il quand on ne blogue pas ? Comme beaucoup de vies lorsqu’elles se déconnectent enfin, la mienne a été sacrément remplie ces derniers mois. Mais telle l’insoluble question de la poule et l’oeuf, je ne saurais dire si la déconnexion amène plus d’expériences vécues ou si ces dernières éloignent de l’ordinateur…   Coeur

Dites-leur maintenant

Les deux derniers mois ont été très silencieux par ici. Je n’ai quasiment pas écrit, ni sur le blog ni ailleurs. A dire vrai je n’ai pas lu non plus et ai souvent regardé avec incrédulité ma bibliothèque : tous ces livres sur la spiritualité, le développement personnel, le bonheur m’ont paru bien curieusement étrangers