Quand j’ai découvert la gratitude

Découvrir la gratitude

Découvrir la gratitude et la mettre en pratique m’a appris à me réjouir… c’était le préalable pour s’ouvrir à de grands bonheurs.

 

Ma découverte de la gratitude

Elle m’est tombée dessus par hasard : j’ai croisé le livre Petit cahier d’exercices de gratitude chez des amis. Fan de tout ce qui touche au développement personnel et au vivre-mieux, je l’ai feuilleté rapidement. Il m’a semblé que ça pouvait constituer une bonne approche pour cultiver sa joie de vivre et que la méthode la plus simple était de dresser des listes de gratitude. J’étais dans une période de ma vie difficile : j’avais souffert de problèmes de santé, je me posais des questions sur mon activité professionnelle et je n’étais globalement pas très heureuse. Je me sentais insatisfaite dans de nombreux domaines mais je ne savais pas trop par quel bout commencer à changer.

 

3 joies quotidiennes

Une idée aussi simple que « notez chaque soir 3 raisons de vous réjouir » était donc à ma portée et je m’y suis essayée immédiatement. J’ai commencé à lire sur la gratitude et je me suis passionnée rapidement pour cette pratique. J’y ai vu non seulement un moyen simple de me réjouir davantage, mais aussi la porte d’entrée vers l’amour de soi. Aujourd’hui j’associe complètement les deux concepts.

C’était il y a deux ou trois ans donc, et j’ai adopté la pratique des listes de gratitude, chaque soir avant de dormir.
Alors que je me trouvais à une période compliquée et douloureuse de ma vie, beaucoup se sont mis à me dire que j’avais l’air heureuse, réjouie, mieux. Intérieurement je m’en sentais encore loin mais je savais que j’étais sur la bonne voie. J’ai poursuivi, et vite atteint un moment où j’ai pu effectivement me dire que j’étais heureuse.

Heureuse d’avoir des raisons de me réjouir.
Heureuse d’avoir confiance en moi et foi en la vie.

 

Les apports de la gratitude

Autant être directe : ce simple changement d’état d’esprit a fait des merveilles… il a tout transformé.
J’ai mieux compris ce qui me réjouissait ou me déplaisait dans mes activités et je me suis focalisée sur ce qui était source de plaisir. Je me suis mise à passer davantage de temps avec celles et ceux qui me faisaient du bien et qui avaient une influence positive sur moi. J’ai attiré à moi davantage de personnes épanouies, sur un chemin de vie similaire.
Et je suis devenue plus exigeante avec moi-même, comme avec les situations que la vie présente. J’ai appris à m’aimer et à vouloir le meilleur pour moi-même. Dans cet état d’esprit, des miracles se produisent : les opportunités se présentent (puisque l’on devient capable de les reconnaître et de les accepter), les rencontres se font, et la vie se transforme réellement.

La gratitude a aussi développé mon intuition. Récemment j’ai relu la page de gratitude du jour où j’ai rencontré celui qui est depuis devenu mon compagnon. On n’avait échangé que quelques mots, au milieu de nombreuses personnes, et pourtant le soir j’avais noté me réjouir de l’avoir rencontré. Un beau pressentiment !

 

Transmettre la gratitude

La générosité est une valeur importante pour moi, et elle passe par le partage. Avec la gratitude, c’est un beau cadeau que la vie m’a offert et que j’ai eu depuis envie de transmettre. J’ai décidé de faire découvrir moi aussi la gratitude à mes proches, puis au monde. Sur ce blog, qui a vocation à montrer le chemin d’une vie plus saine et plus heureuse, la gratitude est évidemment en bonne place ! J’ai à coeur de la transmettre, parce qu’elle m’a fait prendre conscience de mon pouvoir : quand on transforme son état d’esprit, que l’on change la manière dont on perçoit les choses en soi, alors par miroir elles changent aussi dans notre vie.

Retrouvez ci-dessous les liens vers des articles consacrés à la gratitude et découvrez Gratitude : 4 semaines pour apprendre le bonheur – un abonnement pour apprendre à pratiquer la gratitude au quotidien.

%réponses% à Quand j’ai découvert la gratitude

  1. Bonjour Julie,

    Merci pour ton commentaire !
    J’ai apprécié ton article et je me suis retrouvée dans tes propos car j’ai moi-aussi découvert la gratitude dans une période de chamboulement alors que je me préparais à quitter un job que je n’aimais pas et qui me faisait souffrir pour créer le métier de mes rêves (professeur de Yoga). Et j’arrive maintenant à me réjouir de tous les petits bonheurs de la vie, que ce soit le sourire d’un enfant, un rayon de soleil, quelques étoiles dans le ciel, une tasse de thé chaud… Alors j’espère que ton article va permettre à beaucoup de gens encore de découvrir – et de pratiquer – la gratitude !

    Au passage, j’en profite pour te féliciter pour ton blog que je suis depuis quelque temps et que j’apprécie beaucoup.
    Je ressens de la gratitude pour toi par rapport à tout ce que tu partages avec ta communauté. Merci <3

    A bientôt 🙂
    Claudia

  2. Bonjour,

    Je découvre progressivement ton blog et ta personne.
    En premier, je te remercie de partager tes conseils et tes expériences de bonheur, de gratitude…
    Et puis, ce billet est extra ! Je cherche à m’informer pas mal sur cet outils merveilleux qu’est la gratitude, si simple, si accessible… Pourtant, il m’est bien difficile de tenir sur la durée. Je le fais un jour, puis deux, et dès que ça ne va plus trop bien, catastrophe, je repars dans mes pensées errantes, polluantes. J’ai beaucoup de mal dans ces moments-là à me concentrer , à me recentrer même. Je suis sur la bonne voie, je le sens, je le sais, mais je me sens tjrs aussi accablée ( c’est le mot) par mes études, par mes pensées, par le temps … Je ne sais pas vrmt par quoi commencer : la gratitude, en plus, de la respiration abdominale, me semble être un bon premier outils, qu’en penses-tu ? Par quoi commencer, selon toi ?

    Belle journée à toi et aux bloggeurs-ses!

    • Bonjour Eléa,
      Merci pour ce message.
      Je pense que la méditation – ou un travail sur la respiration – est vraiment utile pour arrêter ce flot de pensées incessant. La gratitude est vraiment facile à mettre en place : on voit des changements d’attitude et de bien-être très vite, rien qu’en se focalisant quelques instants chaque jour sur ce qui va bien, sur le « beau » dans nos vies.
      Je sais que les lectrices ayant utilisé l’abonnement gratitude que je propose ici en sont satisfaites et me disent que ça les a beaucoup aidées (j’en suis vraiment contente !). Ca permet de mettre en place de bonnes habitudes sur un mois et de s’y mettre « sérieusement ».
      A bientôt, Julie

Laisser un commentaire