Du changement dans l’air

marche-aux-fleurs

 

Je ne sais pas pour vous mais je trouve qu’il y a du changement dans l’air (et je ne parle pas du tout politique !). Déjà, c’est officiellement le printemps : même si le soleil se fait trop attendre à mon goût, nous sommes censés avoir changé de saison il y a dix jours.

Puis on a changé d’heure le week-end dernier, ce qui décale un petit peu nos organismes.

Pour continuer, c’était dimanche la nouvelle lune, et nous attaquons aujourd’hui un nouveau mois et le deuxième trimestre. C’est officiel, on est en marche vers l’été !

 

Ces petits changements de température, d’heure, de lumière et d’ambiance appellent chez moi un grand nettoyage de printemps. Pas prioritairement celui des placards et des bibliothèques, non. Pour moi c’est tout d’abord le chamboule-tout perso du printemps. De nouvelles (bonnes) habitudes, un petit nettoyage alimentaire, l’envie de travailler sur de nouveaux projets… c’est la renaissance à la fin de l’hiver.

 

Voilà mes trois petits chantiers du moment :

 

Détox alimentaire

Il faut bien l’avouer, hier j’ai dîné d’un verre de vin et d’un bout de fromage après avoir goûté de chips bio et de jus de pomme. Comme j’aspire à une forme olympique, je décrète dès à présent le mercredi jour off. Faute de pouvoir aisément jeûner ou pratiquer une cure alimentaire de plusieurs jours en ce moment, je vais plutôt renouveler mon expérience de la mono-diète.

Le principe en est simple : ne consommer qu’un seul aliment dans la journée, tout en buvant eau et tisanes à volonté. Ca se pratique souvent avec de la compote de pommes, moi j’aime bien la mono-diète de riz complet, qui cale l’estomac en un petit bol, se digère très bien et n’encombre pas du tout les intestins contrairement à une mauvaise réputation.

Une mono-diète repose le corps en l’allégeant de la dépense énergétique consacrée à la digestion. Car évidemment, digérer un seul aliment est bien plus facile que d’en traiter de nombreux, surtout si ils sont industriels. Et quand l’organisme ne s’épuise pas à digérer ce qui arrive de nouveau, il peut en profiter pour se régénérer. Une journée de mono-diète, c’est un petit bonus détoxifiant et énergisant dans la semaine.

Au printemps et en été, le choix des fruits et légumes ne manque pas. Une journée de carottes, en jus, crues râpées ou légèrement cuites, c’est plutôt sympa. Idem pour une journée de bananes ou de pêches.

Je pratique la mono-diète le mercredi, jour où je travaille et déjeune toujours de chez moi. Le week-end peut convenir à d’autres, mais il n’y a rien de honteux à amener sa barquette de riz ou ses fruits pour une pause déjeuner solo et tranquille au bureau.

 

Nouveaux projets

Il est bon de voir un peu plus loin que la to-do list de la semaine. Au printemps, on commence à voir jusqu’à l’été et notamment à prévoir ses vacances. C’est une période où j’aime réfléchir à ce que j’ai semé depuis l’automne et à comment infléchir les choses pour que la moisson estivale soit réjouissante, sur des aspects personnels comme professionnels.

Quand je liste ce que je vais faire dans la semaine, je prends en ce moment le temps de mettre par écrit quelques objectifs : dans un mois (à court terme), dans six mois ou dans un an (à moyen terme), dans trois ou cinq ans (à long terme). Ils ne sont pas toujours très précis, et il est tout à fait bienvenue qu’ils évoluent mais j’aime pouvoir me dire que ce à quoi je consacre du temps non seulement m’épanouit actuellement mais me permet de me créer durablement une vie qui me plaît en m’amenant doucement vers ce que je n’ai pas encore les moyens de réaliser aujourd’hui.

C’est peut-être une réflexion de 1er janvier pour beaucoup, moi je l’ai régulièrement et notamment dans les transitions saisonnières : au printemps donc, mais aussi à la fin de l’été lorsque va commencer une nouvelle année scolaire.

 

Rangements

Oui, je range quand-même un peu mon appartement ! En ce moment je fais du tri et je récupère même des vieilleries chez les autres, avec l’envie d’aller brocanter un prochain week-end. Amis in real life, je peux vous aider à vider vos caves ! Pour les autres, faites un tour sur un site répertoriant les vide-greniers près de chez vous  et débarrassez-vous de ce qui vous encombre. Une journée de brocante en famille ou entre amis, c’est super sympa, ça fait de la place chez soi et ovous y gagnerez quelques dizaines ou centaines d’euros à ré-investir dans quelque chose qui vous tient à coeur.

 

Le printemps ce n’est pas qu’attendre l’été encore loin, ou ces vacances qui n’arrivent pas : les beaux jours sont presque là, et les ponts de mai tout proches. Sans attendre, ouvrez-vous comme ces petites fleurs que je vois par la fenêtre, et frétillez comme les petits oiseaux sur mon balcon. Pourquoi ne pas adopter une nouvelle habitude dès aujourd’hui ou ajouter, comme ça, un petit truc sympa à votre semaine ?

 

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.