En finir avec l’insatisfaction

en-finir-avec-insatisfaction.jpg

Il y a en nous le sentiment omniprésent et sous-jacent que nous pourrions faire mieux. Que nous ne savons pas toujours très bien comment vivre notre vie. Que nous nous y prenons mal.

Cela nous amène certes à tenter d’optimiser, d’améliorer… mais aussi et surtout à nous sentir insatisfaits et tristes, à chercher ailleurs réconfort et distractions, à procrastiner tout en cherchant des réponses.

Pourtant, nous ne nous y prenons pas mal.
Vous ne vivez pas mal votre vie.

Alors, essayez plutôt ceci :
L’espace d’un instant, arrêtez ce que vous faites, restez où vous êtes, regardez la pièce autour de vous, imprégnez-vous de son ambiance et de votre propre état. Fermez les yeux et prenez trois grandes respirations avant de les rouvrir.
Considérez ce moment comme suffisant, comme assez bien, exactement tel qu’il est. Il n’a pas besoin d’être amélioré. Il est unique et à ce titre merveilleux. Ressentez le soulagement que cette idée peut vous procurer, la détente qui s’ensuit.
Considérez que VOUS êtes suffisantE, assez bien, exactement telLE que vous êtes. Vous n’avez pas besoin de vous améliorer. Vous êtes unique et à ce titre merveilleuxSE. Ressentez là-aussi votre soulagement, votre détente.

Vous pouvez régulièrement au cours de vos journées marquer une pause, et prendre le pouls de l’instant. Ce moment est-il assez ? Suis-je assez ? Et vous répondre : oui, parfaitement, merveilleusement.

Ce texte est une traduction libre et modifiée de Leo Babauta – avec l’accord de l’auteur.

Laisser un commentaire