La brosse à légumes

brosse-legumes

 

Ceci est une brosse. Mais ni une brosse à chaussures ni une brosse à chien, c’est une brosse à légumes ! Si vous n’en aviez jamais vu et que l’idée vous surprend, sachez que ce petit accessoire est un must-have absolu dans votre cuisine.

 

Ça sert à quoi ?

Et bien, la brosse à légumes sert à… brosser les légumes, et les fruits aussi. Elle est en général composée de deux types de poils : les plus durs vont servir à brosser pommes de terre ou carottes, les plus souples seront préférés pour des fruits ou des courgettes par exemple.

Brosser les fruits et légumes permet de les débarrasser de la terre parfois présente de façon importante (comme sur vos carottes d’Amap ou de magasin biologique), mais aussi des résidus de poussière ou de saleté amassée entre le champ et l’assiette.

Le brossage permet ainsi d’éviter l’épluchage, ou de le limiter. Cela vous fait gagner du temps, mais l’avantage principal est nutritionnel : c’est dans la peau des fruits et légumes que l’on retrouve le plus de vitamines, il est donc tout à fait dommage de l’enlever avant consommation.

 

Ça se trouve où ?

Dans la plupart des magasins biologiques, et notamment dans toutes les Biocoop. Une brosse à légumes coûte moins de 5 euros, dure des années, et constitue un excellent cadeau pour vos amis sur la route du bio !

 

(évidemment, la technique du brossage ne concerne que les aliments issus de l’agriculture biologique. Les fruits et légumes de l’agriculture dite conventionnelle sont pulvérisés avec en moyenne une demi-douzaine de pesticides différents, qui en imprègnent la peau. Épluchez les produits dont vous n’êtes pas sûrs. Les pommes, tomates et pêches, notamment, sont connues pour être les fruits plus toxiques, tout comme le concombre et le céleri : n’en mangez jamais la peau !)

 

Si vous avez aimé cet article, merci de le partager !

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.