Les meilleurs moments de mon été

bois-newjersey

Vous connaissez mon goût de la gratitude, cette pratique qui consiste à se réjouir du réjouissant. Cultiver la joie rend heureux, ou encore plus heureux, et si vous croyez comme moi à la loi de l’attraction vous comprenez sûrement l’intérêt d’une démarche positive qui appelle et amène joie et opportunités.

J’avais listé 100 joies pour les 100 premiers jours de l’année. De retour à Paris, voici le best of de mon été…

Traîner à ne rien faire du tout le premier jour des vacances.

Aller revoir ses tableaux préférés au musée, prendre le temps de faire et refaire ce qu’on aime.

Déjeuner puis faire la sieste sous un arbre.

Faire des listes puis des sacs. Se réjouir déjà dans l’anticipation. Préparer chaque départ.

La piscine ! Je n’aime pas la piscine en ville, mais en été quand il fait si chaud c’est un plaisir quasi enfantin que d’aller faire plouf.

Choisir le cartable et les premières fournitures scolaires avec celui qui, déjà, entrera à l’école primaire.

La campagne : voir des vaches, des moutons, des tracteurs.

Lire au soleil, sur un transat.

Bronzer à travers l’écran total.

Prendre l’avion (non ce n’est pas très écolo – mais il y a des endroits où l’on ne peut se rendre en pédalo).

Découvrir une nouvelle ville : son odeur, ses rues, ses bruits, ses gens. Je suis urbaine de naissance…

La gastronomie végétarienne.

Les gens que l’on retrouve, que l’on quitte, que l’on retrouve.

Lire plein de livres.

Ramener des souvenirs aux amis… se faire ramener des loukoums par ses amis.

Et faire des projets pour que l’année soit aussi chouette que l’été.

Et vous, de quoi fut fait votre été ?

Laisser un commentaire