Pourquoi effectuer une cure de raisin ?

Pourquoi effectuer une cure de raisin _

 

Un automne puis un hiver entier sans le moindre rhume. De l’énergie à revendre malgré les frimas et les jours qui raccourcissent. Un teint frais et clair alors que le bronzage est définitivement parti. Voilà qui fait rêver alors que je suis patraque et que j’ai déjà eu mon premier rhume de rentrée ! Il faut avouer que je n’ai pas encore pris le temps de la salvatrice Cure De Raisin, secret de forme depuis 2006 que je partage bien volontiers 🙂

La cure de raisin est une monodiète qui permet en quelques jours de purifier l’organisme, renforcer le système immunitaire et diminuer la fatigue chronique. Si vous avez du poids à perdre et la pratiquez plus longtemps, elle est très efficace pour faire disparaître le gras superflu, mais elle ne vous affaiblira ou amaigrira pas si vos réserves de graisse sont au bon niveau.

J’en ai décrit le principe pour FémininBio, voici les secrets d’une cure de raison réussie :

  • commencez par alléger votre alimentation pendant 2 ou 3 jours : pas d’alcool, d’excitants, de produits d’origine animale, ou lourds à digérer mais plutôt un maximum de fruits et légumes, ainsi que d’eau, jus et tisanes
  • prévoir environ 1 kg de raisin biologique par jour, consommé par petites quantités (environ un bol) toutes les 3-4 heures ou lorsque la faim se fait sentir
  • se ménager un peu les deux premiers jours, et boire beaucoup d’eau, car le corps élimine les toxines, ce qui peut occasionner de la fatigue et le besoin de se reposer (vous allez dormir comme des loirs !)
  • à la fin de votre cure de raisin, reprenez les autres aliments en douceur : fruits et légumes cuits principalement le premier jour, puis céréales et légumineuses modérément. Ne vous jetez pas sur un café fort, un repas arrosé ou des sucreries !

Pour tout savoir sur la cure de raisin, quels bienfaits en attendre et comment l’adapter à vos envies, les éditions Terre Vivante ont publié ce livre concis et pratique : Le petit guide de la cure de raisin.

PS : Photo par Jassy Onyae

Laisser un commentaire